Vous êtes à moins de %distance% de l'établissement

Appeller cette clinique x

AnimaPlus Groupe vétérinaire AnimaPlus Inc.

X

Nos Conseils

Pour le Groupe vétérinaire AnimaPlus, le bien-être des animaux passe grandement par l’éducation. N’hésitez pas à consulter nos nombreux conseils pratiques à travers notre magazine numérique. Bonne lecture !  

Soigner Aimer Guérir

Le deuil animalier

Tous ceux qui ont eu la chance d’avoir un animal de compagnie qui a marqué leur vie savent de quoi il retourne ici. La séparation d’un tel compagnon de vie ne se fait pas sans douleur.

Tout d’abord, il y a la prise de décision. Il s’agit d’un processus en soi. Pour lequel il est recommandé d’impliquer l’équipe vétérinaire, qui est la mieux formée pour vous accompagner à savoir si vous êtes rendus à cette étape et à déterminer le quand et le comment.  Cela vous aidera à mieux comprendre les raisons qui imposent une telle décision et à éviter de tomber dans un sentiment de culpabilité. Connaître les étapes du processus vous aidera à mieux vous y préparer.

Ensuite, arrive le jour de l’euthanasie. Tous les membres de la famille doivent être préparés. Il existe autant de façon de vivre cette journée que de gens qui la vivent. N’hésitez pas à formuler vos demandes et votre vétérinaire verra s’il est possible de les accommoder. La méthode privilégiée en général pour disposer des dépouilles est l’incinération. Ce service est offert via les cliniques vétérinaires. Afin de préserver le souvenir de votre compagnon, il est possible de procéder à l’incinération de façon individuelle, donc de récupérer les cendres dans une urne de votre choix. D’autres objets sont offerts, que ce soit des bijoux ou des empreintes de patte. Informez-vous auprès de votre clinique. Certaines municipalités permettent également l’enterrement des dépouilles dans des cimetières privés pour les animaux.

Il est faux de croire que tout s’arrête là. Le processus du deuil d’un animal comporte plusieurs étapes, comme pour celui d’un humain. Il est NORMAL que la séparation de votre compagnon s’accompagne de peine et de douleur. Il est normal de passer à travers plusieurs étapes. France Carlos, thérapeute et auteur du livre «Deuil animalier» paru en 2008 aux éditions Broquet, compte 4 grandes étapes.

  1. La négation. Naturellement, l’être humain se protège de la peine en niant la situation.
  2. L’émotion. La gamme d’émotion est infinie. Mais le plus souvent, implique la peine et la colère.
  3.  L’acceptation.
  4. Le réinvestissement dans d’autres relations. Il ne faut surtout pas vouloir sauter les 3 premières étapes et adopter un autre animal de façon prématurée, car vous serez alors tenté de retrouver votre compagnon précédent à travers celui-ci, ce qui nuira finalement à l’établissement d’une relation saine avec le nouveau.

En résumé, écoutez-vous et parlez-en avec les gens qui vous comprendrons le mieux, souvent ceux qui ont aussi des animaux autour de vous et ainsi, vous n’aurez pas peur du jugement. Les employés de la clinique peuvent aussi avoir une oreille compatissante en cas de besoin. Respectez votre peine et acceptez les différentes étapes. Nous ne sommes jamais prêts à vivre cette épreuve, mais apprivoiser les étapes une à une et se laisser accompagner facilite le cheminement.

Voir tous nos conseils